Composer l'espace

Sous titre
OEuvre-concert spatialisé pour clarinettiste et flûtiste en mouvement
Catégorie
Duo
Ensemble et électronique
2021

Pour « Fractales winds » - Benjamin Maneyrol et Renata Kambarova

L'œuvre est une immersion dans l’espace résonant de la Maison du peuple (Saint-Gilles). La
création intègre les spécificités architecturales de ce lieu. Les deux instruments (flute et
clarinette) sont spatialisés. La résonance des matériaux sonores et phénomènes acoustiques qui
construisent la pièce (battements, multiphoniques, bruits blancs, souffles, sons granulés,
sifflements…) est modulée par l’espace – transfigurée par ce dernier.


Des passages statiques et mouvants jalonnent les différentes séquences. Mobiles,
les deux musiciens évoluent sur les impressionnants balcons de la salle supérieure (permettant
un jeu riche et détaillé sur la résonance et directionalité), puis, à la fin de l’oeuvre-concert,
descendent progressivement sur scène (corridors et espaces vitrés semi-étouffés), prenant
place parmi le public.


Les diverses configurations spatiales qui émergent créent une perception sans cesse
renouvelée, parfois aux frontières de l’air et du silence et du visible et de l’invisible. Le
parcours musical entremêle d’autres oeuvres d’hier et d’aujourd’hui (Scelsi, Barden),
redécouvertes au fil du parcours en mouvement.

Compositeur(s)
Durée
50 minutes
Effectif
Flute et clarinette