Sarah Wéry

Sarah Wéry

Sarah Wéry aborde la musique grâce au violoncelle, et s’intéresse très vite à l’improvisation. A l'adolescence, elle a l'occasion de participer à des expériences musicales qui l'ouvrent à d'autres manières d'envisager la création, la musique et la collectivité, grâce à des musiciens tels Hubert Bergman et Véronique Delmelle. Ces expériences seront décisives dans son choix de se consacrer pleinement à la composition. Elle suit le cursus de composition au Conservatoire de musique de Liège, dans la classe de Michel Fourgon. Son master terminé, elle part en Allemagne continuer sa formation de manière informelle et y collabore avec des musiciens de tous bords, tout en se consacrant à la pédagogie. Elle est aujourd'hui de retour en Belgique.

Son travail s'articule principalement autour de la double dynamique d'assemblage d'éléments hétérogènes qui se répondre, se crashent, s'entrechoquent, se superposent, s'ingèrent et du morcèlement de matières sonores uniques qui se déconstruisent en une pluralité de perspectives.

Son catalogue est riche d'une trentaine de pièces, elle ont été créées en Belgique, France, Italie, Russie ainsi qu'en Allemagne.

https://www.sarahwery.be/